la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 1012141
Aujourd'hui : 33
En ligne : 2

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les ESFF à Cléon

Belle découverte des installations de production du site RENAULT à Cléon (76) pour la promo de 2A de SupDeuxF dans le cadre du cours sur le procédé sous-pression. Merci pour la dispo de l’équipe encadrante !

L'usine nouvelle - Renault a investi près de 10 millions d’euros dans la fonderie d’aluminium de son usine de Cléon . Le site de 3900 salariés est spécialisé dans la fabrication de moteurs et de boîtes de vitesse.

La fonderie va bénéficier d’équipements plus performants dont une nouvelle presse de 2500 tonnes, une presse à présenter et de nouveaux moules, en particulier des moules destinés aux carters-cylindres de moteurs, le cœur de métier de l’usine de Renault Cléon.

Trois propriétaires différents en 9 ans

Il s’agit, indique un communiqué de Renault du 29 septembre, de "fournir aux clients de l’usine, une nouvelle génération de carters cylindres". Les carters-cylindres en aluminium de la fonderie de Cléon équipent les véhicules __Renault, Dacia et Nissan. __ Située dans un bâtiment au sein de l’usine de Cléon, cette fonderie emploie environ 250 salariés.

La fonderie d’aluminium de Renault Cléon a défrayé la chronique en 1999 lorsque Renault l’a vendue pour se concentrer, avait-il annoncé, sur son cœur de métier ; puis, en 2008, lorsque Renault l’a rachetée alors que la fonderie souffrait de sous-investissement. En 9 ans, la fonderie avait connu trois propriétaires différents.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet