Reuters le 03/12/2017 ...mais les deux constructeurs automobiles ne négocient pas une fusion, a déclaré Sergio Marchionne.

"Nous achetons déjà des composants à (Hyundai) (...) voyons si nous pouvons nous entendre sur d'autres points, particulièrement dans le développement de systèmes de transmission et dans l'hydrogène", a déclaré samedi Sergio Marchionne, ajoutant qu'il n'avait "rien à annoncer pour le moment".

Prié de dire si cette collaboration pourrait déboucher sur un mariage, l'administrateur délégué de Fiat Chrysler a répondu: "Je ne le crois pas."

le constructeur se prépare à se séparer de deux de ses trois activités dans les équipements automobiles. Sergio Marchionne a précisé que les scissions de Magneti Marelli, qui fabrique des phares, des éléments de moteurs, des composants électroniques, des suspensions ou encore des pots d'échappement, et du fabricant de machines outils Comau seraient deux opérations distinctes, ".

Il exclut en revanche pour l'instant de se séparer des activités de fonderie de Teksid et il ne scindera pas les marques Alfa Romeo et Maserati avant "de nombreuses années", a poursuivi l'administrateur délégué du groupe.