la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 1012139
Aujourd'hui : 31
En ligne : 3

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le sculpteur Michel Ilhat est aussi fondeur

La dépêche du Midi - Tombé dans le creuset du bronze à la fonderie d'art paternelle dès 16 ans, Michel Ilhat y a puisé l'amour de l'airain, mais aussi de la sculpture. Dompteur du feu et du métal en fusion, il crée depuis plus de 20 ans ses propres sculptures, de la phase du modelage et de la création des formes et des volumes, à la coulée de bronze ou de la résine puis à la patine. Son œuvre, toute en finesse, rondeur et grâce, met en scène la nature et sa faune. Le corps de la femme y trouve également une place prépondérante, montré dans toute sa douceur et sa volupté. Il participe à toutes les étapes de la fonderie d'art. Après démolition du moule, le bronze obtenu est ciselé et poncé dans une ultime caresse suivie de la patine qui donnera sa couleur à la sculpture.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet