la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 991988
Aujourd'hui : 584
En ligne : 8

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lyon : au parc de la tête d'Or, deux girafes à 400 000 euros

Par Mathilde Régis L'immense statue en bronze d'une girafe et de son girafon ©Grandeur Nature sera révélée au public le 23 septembre prochain au parc de la Tête d'Or.

Après une récolte de fonds lancée en août 2015, Grandeur Nature Lyon a réussi son pari. Près de 400 000 euros ont été récoltés auprès du public pour la réalisation d'une sculpture en bronze par l'artiste Damien Colcombet. Le 23 septembre prochain, la statue de près de 4 mètres de haut sera inaugurée au parc de la Tête d'or. En dehors de sa taille, la sculpture est aussi une première mondiale dans sa réalisation.

"Après le scannage de l'œuvre originale d'environ 25cm, l'image 3D a été agrandie numériquement et reproduite par impression 3D avec une machine unique au monde, l'imprimante 3D MegaWax" explique Yvan Sampic, dirigeant de l'entreprise Mega3D. "Implantée dans la Drôme à proximité de Montélimar,

Mega3D a développé et mis au point cette imprimante 3D de grandes dimensions capable d'imprimer de la cire de fonderie et permettant ainsi la réalisation de la girafe" poursuit-il. La girafe et son girafon, installé dans le parc, "permettront de symboliser l'avenir et la perpétuation de l'espèce" avait confié à Lyon Capitale l'artiste Damien Colcombet.

Commentaires

1. Le mardi, 12 septembre 2017, 10:59 par BP & piwi

A Lyon, une sculpture qui annonce la fin des sculpteurs ???? des fondeurs d'art ??? 400 000 € pour qui ? !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet