la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Etonnante synergie : UFSE & A3F forment dans le Lycée Hector Guimard

Ensemble, ils ont lancé un projet innovant de formation afin d'apporter une réponse aux difficultés de recrutement et au déficit de main d'oeuvre qualifiée auxquels font face les entreprises.

Un projet pilote vient d'être lancé au lycée Hector Guimard de Lyon avec 11 salariés provenant de 9 fonderies de la région et 3 demandeurs d'emploi recrutés par le GEIQ Industrie Rhône (Groupement d'Employeurs).

Le programme de formation destiné à des opérateurs comprend :

- un tronc commun à tous de 18 jours incluant la découverte des différentes techniques de fonderie, la métallurgie des alliages, les défauts de fonderie, les systèmes de coulée, des fondamentaux sur la qualité et méthodes de contrôle.

- des parcours spécifiques par métier de 12 jours.

La formation est assurée par des formateurs UFSE et A3F et se déroule dans les locaux du lycée. Elle est prévue sur une durée de 10 mois, avec l'objectif que tous les salariés obtiennent un CQPM Coquilleur, Mouleur Noyauteur ou Opérateur de Fusion selon leur métier.

Le financement de la formation est optimum puisque les salariés ont accepté d'utiliser leur Compte Personnel de Formation. Ceux recrutés par le GEIQ sont eux, en contrat de professionnalisation.

La mutualisation des besoins des entreprises a permis d'organiser ce cursus. Si la réussite est au rendez-vous, nous renouvellerons l'opération.

Commentaires

1. Le dimanche, 7 mai 2017, 09:49 par yaya

Depuis beaucoup d annees dans cette profession vous confondez synergie et interet , de mon experience les formations publics ne doivent pas avoir des interets avec un syndicat je pense, car c est encore ce qui permet de former des citoyens, melanger association, syndicat ecole prive et public pour en s en rend compte voir toujours les memes tetes (dans les associations, syndicat, ecole) qui se sont protegees depuis trente ans et les resultats?..

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet