Aucune pièce ne sort de l’usine depuis vendredi 20 heures. Faute d’avancées notoires, le personnel maintiendra le blocus. PHILIPPE BOSCUS /DECAZEVILLE /01 MAI 2017 / Centre Presse Les salariés auraient largement préféré que le dossier évolue différemment.

Les salariés de Sam Technologies ont repris vendredi soir dès 20 heures le blocage de l’usine. Plus aucune pièce ne doit sortir que ce soit par camion ou par taxis.