Dès la 1re année, elle suit un cours en fonderie et réalise des travaux pratiques qui la décident à approfondir ce domaine industriel. Dans le cadre de son projet de 2e année, elle mesure l’étendue des opportunités d'emploi en France et à l'étranger. Pour elle « c’est clair ! », elle veut poursuivre en fonderie.

En cherchant les formations spécialisées dans ce domaine à Arts et Métiers, elle découvre en 2013 l’ESFF.

Lors de son stage chez Saint Gobain Pont à Mousson, elle échange avec de nombreux cadres et ingénieurs qui la confortent sur l’intérêt de poursuivre à l’ESFF. Elle décide donc de postuler à une formation à l’ESFF pour obtenir un double diplôme.

Elle découvre aujourd’hui des domaines industriels avec beaucoup de sciences et de technologies de pointe : « Les process sont complexes et variés ».

Si elle devait donner des conseils à des étudiants pour leur donner envie de poursuivre en fonderie et en forge, elle parlerait du caractère moderne et innovant qu’elle a découvert. Pour elle, le domaine n’est pas assez connu et il y a beaucoup d’activités avec des procédés qui nécessitent la maîtrise d’outils de calcul et de simulation.

LIENS UTILES /fr/le-reseau-arts-et-metiers-partenaires-au-service-de-linnovation