la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 899358
Aujourd'hui : 622
En ligne : 7

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le diplôme rempart contre le chômage ?

neuf jeunes sur dix ont décroché un premier emploi un an après avoir obtenu une licence, master ou titre d’ingénieur, malgré des fortes divergences selon les filières. pour les nouveaux ESFF et selon l'observatoire pour l'emploi de l'amicale, c'est 1.43 mois pour ce premier emploi.

Malgré le coup de frein de la crise de 2008, rentrer sur le marché du travail trois ans ou plus après avoir arpenté les amphithéâtres de la fac ou d'une grande école assure toujours une insertion professionnelle rapide à défaut d'être celle qui est souhaitée. C'est ce que montre le baromètre inédit publié ce vendredi par l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), qui s'est attaché à connaître la situation de jeunes 12 mois après avoir obtenu leurs licence, master ou titre d'ingénieur.

Commentaires

1. Le samedi, 22 avril 2017, 10:20 par joey

l 'observatoire pour l 'emploi de l'amicale c'est un organisme agréé par l 'etat? est ce officiel, est ce des chiffres mit en avant lors du recrutement?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet