la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 947243
Aujourd'hui : 592
En ligne : 2

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

C'est incroyable ce qu'on peut faire avec du sable...en fonderie,

et mainteant sur la plage avec un voire des râteaux. Ca s'appelle du beach art. Une belle découverte grâce à Sud Ouest et au cafetage de notre ami Jean Noel Martin toujours actif dans ses Charentes où il continue de s'exercer au métier... de fondeur en retraite . Après quelques années à bourlinguer pour le championnat du monde de billes sur sable, J.Ben s’est mis à la sculpture sur sable. Il travaille aujourd’hui à part entière sur des projets beach art (ou sand art) à grande échelle. Il pratique principalement son art en Pays Royannais – d’où il est originaire -, sur les plages de l’estuaire, de Meschers à la Côte sauvage.

"Je dispose d’un râteau sur lequel je monte différentes griffes afin d’avoir des tailles de trait différentes pour la mise en place de mes dessins. Je me sers aussi d’un compas pour la mise en place des formes géométriques lorsque je suis sur ce thème. Et, enfin, d’un appareil photo, l’outil indispensable pour immortaliser les oeuvres avant que la marée ne les recouvre.."

Commentaires

1. Le mercredi, 19 avril 2017, 15:45 par jnm

Du sable,un drone,et un nouvel outil de pub pour les vendeurs de sable ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet