la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 947245
Aujourd'hui : 594
En ligne : 6

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fonderies de Randonnai & de Pontchardon (61) : de 1898 à 2009

En 1898, on comptait encore à Pontchardon: 2 aubergistes, 1 boucher, 1 boulanger, 1 cafetier, 1 cordonnier, 4 épiciers, 1 artisan maçon, 2 maréchaux ferrant. Dans les années 1950 il restait : 2 aubergistes avec café-restaurant, 1 boulangerie, 1 cordonnier, 2 épicerie, 2 pompes à essence, 1 maréchal ferrant, un magasin de chaussures. En 2009, il restait: 1 bar-restaurant-café-épicerie. Il fermera cette même année. http://www.fonderie.me/pages/document04.php un particulièrement étonnant site à visiter pour ceux qui ont connu et ceux qui veulent comprendre l'avenir en analysant le passé.

Commentaires

1. Le vendredi, 14 avril 2017, 21:31 par Squivit

Malgré sa grande technicité et ses compétences reconnues, la fonderie de Randonnai a subi de plein fouet la crise du machinisme agricole début des années 80. J'y étais...L'histoire se répète...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet