la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo Elkem 1-6-16 Logo AMF 1-6-16 Logo EuropIron 12-7-16 Logo Brefond 19-7-16 Logo sogemi 24-10-16 Logo FirstAlloys 23-12-16



Visiteurs : 899358
Aujourd'hui : 622
En ligne : 10

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

FONDERIE GILLET INDUSTRIES. - Ce dimanche après-midi sur France 2 .

27 patrons pour une usine, la victoire en récompense. vidéo de 29 minutes http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-les-francais-du-dimanche-19-mars-2017_2093541.html Un reportage signé d'Emmanuelle Chartoire, David Geoffrion et Anne Cohen, diffusé à 14h15 sur France 2 ce dimanche 19 mars. Il y a deux ans, le magazine "13h15" vous proposait de découvrir le combat d’une trentaine d’ouvriers de la fonderie Gillet, à Albi. Cette entreprise, vieille de plus de trois siècles, allait fermer, après avoir connu de multiples redressements. Eux allaient perdre leur travail, dans un secteur, la métallurgie, particulièrement sinistré. Alors, collectivement, ils ont décidé de racheter leur fonderie et de la gérer eux-mêmes, en société coopérative. Certains ont risqué toutes leurs économies, d’autres ont fait des emprunts… Tous bien décidés à s’investir à fond pour générer à nouveau des bénéfices, et survivre, coûte que coûte. Durant ces deux années, les équipes de "13h15" ont suivi leur parcours du combattant. Leurs efforts et leurs sacrifices ont fini par payer : ils ont aujourd’hui remis à flots cette entreprise déficitaire depuis 10 ans.

Commentaires

1. Le lundi, 20 mars 2017, 17:47 par Thibo53

C'est une chouette histoire. Mais faut-il se ruiner la santé pour autant ? Je ne peux pas juger, je ne suis pas à leur place et me connaissant, j'aurai peut-être fait pareil...

2. Le mardi, 21 mars 2017, 15:58 par C.G.

Pour avoir vécu et côtoyé des fonderies de cuivreux pendant plus de cinquante ans, je n'ai jamais rencontré de tel cas. Le garçon le plus touché ayant du être hospitalisé après seulement quinze jours d'embauche, je me pose la question de savoir s'il n'y a pas eu de sa part tromperie vis à vis du médecin et des acteurs de la SCOP. Je puis affirmer que les médecins précédents, qui ont également fait procéder à de nombreuses analyses, n'ont jamais découvert d'anomalies aussi marquées.

3. Le mardi, 21 mars 2017, 18:46 par Julien

Le taux de plombémie a depuis quelques années été revu à la baisse. Cela pourrait il expliquer cela ? Cependant, des postes de travail aspirés, dépoussiérés et filtrés ne sont clairement pas du luxe en fonderie... Et même avec une aspiration le port d EPI type P3 est fortement conseillé selon les expositions bien évidemment, fusion, coulee, poste d ébarbage notamment.
Comment tromper la médecine du travail sur une prise de sang de plombémie ? ...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet