Une vingtaine de salariés à recruter à la fonderie de Saint-Michel

L'union sougland.jpg

Frédéric Eberhardt, directeur industriel, Florence Lang, présidente, Yves Noirot, directeur général, misent sur le développement à l’export. Frédéric Eberhardt, directeur industriel, Florence Lang, présidente, Yves Noirot, directeur général, misent sur le développement à l’export. C’est l’une des plus anciennes entreprises de France. Les fonderies de Sougland, créées en 1543 à Saint-Michel, se développent. Yves Noirot, son directeur général, annonce l’ambition d’embaucher 3 ou 4 salariés, chaque année, pendant 4 ans. « Nous recrutons des personnes sans aucune expérience. S’ils ont du potentiel, nous les ferons grandir ».