Autoactu -

Le groupe français Saint Jean Industries poursuit sa stratégie de croissance externe avec le rachat de l’espagnol Aleaciones Ligeras Aplicadas spécialiste des pièces de fonderie en aluminium. Après avoir fait l’acquisition de l’allemand Faster en septembre dernier, l’entreprise familiale Saint Jean Industries, spécialiste de la fabrication d’équipements en aluminium, fonte et acier, a annoncé le rachat de l’espagnol Aleaciones Ligeras Aplicadas.

A travers cette opération dont le montant n’a pas été révélé, Saint Jean Industries renforce son offre technologique. Aleaciones Ligeras Aplicadas a en effet développé "un système innovant et automatisé de production de pièces de fonderie en aluminium grâce à une pompe électromagnétique EPGS (Electromagnetic Pump Green Sand). Une technologie de pointe permettant une grande productivité et une qualité métallurgique élevée", explique un communiqué.

En outre, cette acquisition permet à Saint Jean Industries d’élargir son portefeuille de clients avec John Deere et Bosch et de se rapprocher des usines espagnoles de ses clients Renault et PSA, situées respectivement à Valladolid et Vigo.

Basé également à Valladolid, Aleaciones Ligeras Aplicadas emploie 50 salariés et a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 11 millions d’euros. Saint Jean Industries a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 310 millions d’euros avec ses sites français (à Saint Jean d’Ardières), allemand, croate, nord-américain et norvégien. Emilie Binois