L'Usine Nouvelle ArcelorMittal vient de mettre en service un pilote industriel de coulée continue sur son campus de recherche de Maizières-lès-Metz (Moselle). L’investissement de 6 millions d’euros facilitera l’élaboration de nouveaux produits automobiles en permettant de travailler simultanément sur les produits et sur les procédés. pilote-de-coulee-continue-a-maizieres-les-metz.jpg Après deux ans de chantier, ArcelorMittal vient d’achever l’implantation d’un pilote industriel de coulée continue sur son campus de recherche et développement de Maizières-lès-Metz (Moselle). Le groupe sidérurgique a investi 6 millions d’euros dans ce nouvel outil construit par le groupe italien Danieli. Il vient avantageusement compléter son aciérie expérimentale dédiée à l’amélioration des produits automobiles. La poche de fusion du pilote, d’une capacité de 6 tonnes d’acier liquide, permet d’obtenir des brames expérimentales dans des conditions optimales. En effet, ces tests étaient auparavant réalisés dans les aciéries du groupe avec la contrainte de devoir s’intégrer dans une production à grande échelle...

"Ce pilote de coulée continue vient consolider notre politique qui consiste à travailler en synergie sur les procédés et les produits, afin d’être capable de lever tous les verrous en interne", se réjouit Frédéric Grein, le directeur général d’ArcelorMittal