lu pour vous cet extrait dans les Echos de ce jour .

Ce sera le gros chantier de 2017.Trois ans après le lancement de la Nouvelle France industrielle par Arnaud Montebourg, rebaptisée Industrie du futur par Emmanuel Macron, la formation apparaît comme le point de blocage à faire sauter pour réussir le virage vers lenumérique de l’industrie. Sous la houlette de l’Alliance pour l’industrie du futur, qui regroupe fédérations professionnelles et partenaires académiques, plus de 2.500PME ont réalisé des diagnostics sur leur appareil productif en 2015-2016.

L’investissement est reparti, grâce au sur-amortissement, et le thème du numérique n’est plus ignoré. 78 % des dirigeants disent que c’est un sujet dont ils parlent, selon une enquêteEY-OpinionWay, auprès de 127 industriels.

« Mais, côté formation, ça n’avance pas. C’est très poussif», soupire un expert.

Le rebond de l'industrie passera par la formation des salariés au digital.