Quelles compétences devront développer les ouvriers de demain ?

Seront-ils hyper-spécialisés pour manipuler des outils de plus en plus complexes,

ou, au contraire, interchangeables et cantonnés aux seules tâches non réalisables par des robots ?

Quel impact aura la transformation en cours sur l’organisation, la nature du travail ou le dialogue social ?

et Comment adapter la formation professionnelle, initiale ou continue, aux bouleversements qui s’annoncent ?

www.la-fabrique.fr