la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Poussières à haut risque : la silice. (fonderie)

dans le JDD, l'ancien marchand de sable a lu ceci :

Une équipe de chercheur lyonnais alertr sur les méfaits de la silice très répandue et supposée responsable de la sarcoïdose

Projet de recherche européen Silicosis à la croisée de l'histoire et de la médecine

Concernés : ouvriers du BTP , de la métallurgie, de la porcelaine, travailleurs du bois , prothésiste dentaire et même cadres dans les industries de pointe.

La silice une substance classée cancérogène par l' OMS

Ce minerai naturel est l'élément naturel de l'écorce terrestre

On en trouve dans le sable, dans de nombreuses activités chantiers, fonderie, verrerie etc

Peut causer la silicose

Si la poussière cause la maladie, il faudra la reconnaître comme pathologie professionnelle et l'indemniser .

J'ai quand même passé un bon dimanche, et vous ?

Commentaires

1. Le lundi, 31 octobre 2016, 18:22 par SPECIALE

Je viens de regarder ma radio que j'avais passée en 1990 lors d'une bronchite qui avait du mal à passer. Après la prise,le Docteur regarde ma radio et me dit vous êtes fumeur,en me faisant voir la tache noire, je lui réponds que je n'ai jamais fumé. Il me demande mon métier,lorsque j'étais en activité,je réponds Directeur Technique de Fonderie,il resta muet et me donna mes radios sans un mot.Je savais très bien d'où venait la tache noire.Il ne sait pas éternisé sur la question.

2. Le lundi, 31 octobre 2016, 18:33 par Mèkilékon

Entre la silice, l'amiante, les COV, les troubles musculo-squelettiques, la surdité (parachèvement), les brûlures, etc, on peut dire que les fondeurs ne sont pas vernis!!
Mais patience, au rythme actuel de la disparition de nos fonderies industrielles, ces affections ne seront bientôt plus de mise. Et pour celles qui pourront survivre, les robots assureront leurs tâches sans problème de santé.

3. Le mercredi, 2 novembre 2016, 09:06 par Alex

Il serait intéressant d'étendre l'étude aux plagistes et aux Touaregs

4. Le mercredi, 2 novembre 2016, 11:49 par laurent plazer

Sarcoïdose = overdose de Sarkosy?

5. Le dimanche, 6 novembre 2016, 17:05 par SPECIALE

Bonjour,lorsqu'on voit un commentaire du mercredi 2 Novembre 2016 à  9h 06' par ALEX,je ne pense pas que cette personne à 9h 06' était en Fonderie.

Monsieur ALEX, est-ce que vous connaissez vraiment ce métier.

Il y a 50 ans en arrière,je pense que vous n'étiez pas de ce monde.

Lorsqu'on connait pas la FONDERIE on ne met pas des conneries de plagiste et de Touaregs.

Vous n'avez aucun respect pour ce métier et les anciens de la FONDERIE.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet