la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La 43 FIAC a particulièrement séduit Piwi

Une belle balade à la Foire Internationale de l' Art Contemporain, pour apprécier le travail des grands enfants que sont nos artistes qui souvent nous dérangent pour apprécier le beau. fla_156.JPGflanagan153.JPG

Petit retour sur la fin des années 80 où j'ai eu le plaisir de collaborer aux délires de Flanagan avec ses lapins, cesar163.JPG César avec ses Pouces (celui des JO de Séoul) les violons, armand177.JPG d' Arman et tant d'autres. arman181.JPG C'était une fonderie, à Massy, là où s'est installé maintenant l'hôtel Mercure sur le trottoir d'en face l'interconnexion des TGV. churchil149.JPG Une promenade pour apprécier les statues plus convenues de Churchill et de Clémenceau de part & d'autre du Grand Palais. clemenceau_157.JPG Le général de Gaulle et le pont Alexandre III méritent aussi nos regards de fondeur. alex142.JPG

Commentaires

1. Le dimanche, 23 octobre 2016, 17:43 par Bernard MITHOUARD

Une fonderie à Massy et quelle fonderie (Senpof, Wisco, Girebronze et Fonderie d'Art de Massy) et surtout quel fondeur ?

2. Le lundi, 24 octobre 2016, 11:38 par joe

Ce fondeur, c'était Bernard Mithouard.

3. Le mardi, 25 octobre 2016, 21:26 par Bernard MITHOUARD

Non, le fondeur n'est pas celui que vous croyez.
Mon père et mon grand-père n'étaient pas fondeurs.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet