Pascal Bourgeais République du Centre. sifa.jpeg "Depuis septembre, notre fonctionnement n'a pas changé, et aucune modification non plus n'a été apportée aux process que nous utilisons. » Il n'y a pas eu de dysfonctionnement (« le système de traitement fonctionne correctement ») et pas davantage de pic de productivité. Au contraire. « L'activité du site a fortement diminué, relaye Ony Catherine. L'arrêté préfectoral autorise 40 tonnes par jour ; aujourd'hui, on ne dépasse pas les 20 tonnes… »

Usine du groupe Arche dont le chiffre d'affaires en 2014 s'élevait à 161,7 millions d'euros, la Sifa fabrique des culasses et des collecteurs en aluminium pour l'industrie automobile.