Le club Les Echos Débats a reçu Carlos Tavares . ct16.JPG Fort d’une double culture franco-portugaise Carlos Tavares dispose d’une double culture industrielle .Il a conduit sa carrière chez Renault jusqu’à en devenir le n° 2 avant de rejoindre PSA en 2014. Le plan stratégique « back in the race » qu’il a conduit a permis à PSA de renouer avec la rentabilité en misant sur l’excellence opérationnelle . Résultats probants : PSA au 4è rang des constructeurs mondiaux avec une marge opérationnelle de 6.8% (1Trim 2016). Le plan « push to pass » pour 2016-2021a pour objectif de faire de PSA, le constructeur automobile le plus efficient et le fournisseur de service mobilité préféré mondialement .Nos véhicules sont inutilisés à 95% du temps qui nous conduiront à préférer l’achat de services de mobilité plutôt que la pleine propriété d’où l’idée de construire une relation à vie. Sa base client de 15 millions de consommateursen 2015 est en effet supérieure aux 3 millions de voitures vendues par an. ct12.JPG 4 axes pour cette stratégie :

1 offrir des services de maintenance du véhicule.

2 s’imposer dans la vente de véhicules d’occasion.

3 proposer l’offre de services financier et de leasing.

4 se lancer dans les nouveaux services de mobilité (car sharing)

Les nv services de mobilité restent encore à inventer d’où la création d’une division dédiée à ces services et la prise de participations dans des start-ups libres et autonomes (kooliczr, TravelerCar Communauto..) et des partenariats à l’échelle mondiale (groupe Bolloré auto-partage). Atteindre 300 millions de CA un objectif marginal comparé au CA de 50 milliards mais suffisant pour enclencher l’évolution. Sans oublier que Confort & sécurité sont des facteurs essentiels pour les utilisateurs et que les défis environnementaux sont technologiques.