la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

AGC Glass va redémarrer son four à Boussois (59)

avec du sable Fulchiron ? (AGC en est un actionnaire) piwi008.jpg AGC Glass Europe annonce le redémarrage du four B1 de sa verrerie de Boussois dans le Nord, en avril 2017. La remise à neuf du four, pour un montant non divulgué mais estimé à plusieurs millions d’euros, devrait générer la création de vingt emplois nouveaux, portant ainsi les effectifs du site nordiste à 220 salariés en 2017. Avec ses deux fours, le B1 et le B2, la verrerie de Boussois disposera d’une capacité maximale de production de 1 350 tonnes par jour de verres clairs et extra clairs destinés, après transformation dans d’autres verreries du groupe en Belgique, aux marchés du bâtiment (vitrages extérieurs et décoration intérieure), en Europe occidentale. Avec ses deux lignes de float, la verrerie produit des plaques de verre de 3 mètres de larges, coupées sur des longueurs de 6 mètres.

Pour Denis Viste, le directeur de la verrerie, trois raisons concomitantes expliquent le redémarrage du four : "La première est la reprise de l’activité du marché du bâtiment . C'est la bonne nouvelle.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet