la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ventana croque deux pépites industrielles

Presslib.com VENTANA-NARCASTET-300x182.jpg Le groupe, avec ses deux sites de Narcastet et Arudy, continue sa percée vers l’Autriche et la Suède

Il est des sociétés dont on ne parle guère, et c’est bien dommage, car elles constituent le poumon économique et industriel de nos territoires. Sans aller plus loin, voici Ventana, qui regroue notamment l’historique fonderie de Narcastet (ex Micron Précision) et celle d’Arudy (ex Messier). Le groupe affiche encore une fois sa belle santé en annonçant l’acquisition de deux pépites étrangères, l’une autrichienne, l’autre suédoise. VENTANA-3-300x188.jpg O. St.Feunguss GmbH est basée à Kapferberg, en Autriche et produit depuis soixante-dix ans des composants pour les marchés technologiquement exigeants, tels l’aéronautique, le sport automobile, le médical et la défense. Avec 68 salariés, elle a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 7,5 millions d’euros, et 90% de sa production est exportée.

Quant à Hackas Precisionsgjuteri AB, basée elle en Suède (à Hackas, té !) elle produit des composants de grande précision, principalement pour les marchés suédois de la défense et du médical, depuis 45 ans. Avec 18 salariés, elle a en 2015 réalisé un CA de 2 millions d’euros. VENTANA-4-300x184.jpg Voilà qui va renforcer la solidité du groupe Ventana détenu par un autre Autrichien, Ernst Lemberger, entouré de Gérard Rousso et de Guy Kilhoffer. Fort désormais d’un billing de 50 millions d’euros, de ses 500 collaborateurs, de ses 7 usines en France, il fournit principalement les industries de l’aéronautique, du spatial, de la défense et de l’énergie en Europe et en Amérique du Nord. ventana1-225x300.jpg L’intégration de ces deux nouvelles filiales au sein de son pôle fonderie va lui ouvrir de nouveaux horizons commerciaux, et permettre à ses clients de bénéficier de solutions de fabrication encore plus attractives. Des nouvelles comme ça, on en veut tous les mois !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet