selon DH be - La Fonderie Léonard Giot reprend vie

Le site deviendra une micro-zone d’activités économiques d’ici 2019. La réhabilitation du site de la Fonderie Léonard Giot est envisagée depuis 1996. Ce projet va enfin pouvoir se concrétiser - fie_leonardo.jpg On y développera une micro-zone d’activités économiques, ouverte aux PME et très petites entreprises locales. La façade principale a toutefois été conservée en l’état pour son intérêt architectural.

Une aire de manœuvre pour les poids lourds sera délimitée. Les visiteurs et le personnel stationneront leur véhicule sur un parking paysager.

L’investissement est estimé à 1,1 million d’euros. Il reste quelques acquisitions à finaliser et l’intercommunale espère débuter le chantier en juillet 2018. Les premières entreprises pourraient s’installer dès juin 2019. Seront accueillis une dizaine d'entreprises et 80 emplois.

En plus d’encourager la relance économique de Charleroi, ce projet offre une seconde vie à ce témoin important du passé industriel de la région. L’ancienne fonderie a fonctionné de 1862 à 1978 en passant de la chaudronnerie de cuivre au travail de la fonte et des aciers.