Il ne reste plus que quatre fondeurs de cloche en France. La fabrication se fait dans la tradition des fondeurs du Moyen-Age. Elles sont coulées selon la technique ancestrale, au pied du clocher, puis accordées et installées sur les beffrois à mains d'homme.

La naissance d'une cloche

Chaque année la fonderie Voegele à Koenigshofen, près de Strasbourg, fond une cinquantaine de cloches, réaccorde celles qui sonnent faux avec le temps et répare les cloches fêlées. Chaque cloche a une histoire, un son. André Voegele, fondeur de cloches, ou encore saintier est la quatrième génération de cette fonderie. Pour son millénaire, le village allemand d'Allmansweier a fait appel à lui. Le 11 juin prochain une cloche de 240 kilos sera coulée en Allemagne et sera l'occasion d'une cérémonie sur place avec le village.