23 emplois ont été supprimés - Pascal Remy de Usine Nouvelle - col73.JPG Après 44 suppressions de postes en 2013 et une mise redressement judiciaire à l'automne 2015, les Fonderies Collignon ont décidé la suppression de 23 nouveaux emplois à Deville (Ardennes). Le but est de rendre l’entreprise plus attractive à des investisseurs. col88.JPG Les Fonderies Collignon, implantées à Deville (Ardennes) sont placées en redressement judiciaire depuis le 12 novembre 2015, avec une période d'observation de six mois, suite à un passif de 3,4 millions d'euros à rembourser sur dix ans. Cette entreprise créée en 1898 vient de supprimer 23 emplois. col99.JPG Le plan de sauvegarde de l'emploi passe par cinq licenciements, plus dix-huit départs volontaires. Ces salariés toucheront une indemnité et pourront opter pour un contrat de sécurisation.