marianne65.JPG "j’ai tout vu sur la place de la République : gros bras de la CGT, notaires en colère, lycéens anti-CPE, gays, VTC, Kurdes, sans-papiers, mal-logés et même récemment opposants du Honduras. La foule immense du 11 janvier 2015 s’étalait à mes pieds. nuit_debout_reuters_-_copie.jpg La statue de Marianne, au centre, fait toujours office de cénotaphe pour les victimes de Charlie et du Bataclan. Des anonymes, le visage grave, y déposent encore fleurs et bougies, indifférents à l’agitation de Nuit Debout. J’attends que ça passe. A la pharmacie de la place, j’ai fait provision de boules Quies." L'opinion - republique_l.jpg