...fiscal arrive à expiration le 14 avril. Il permet aux entreprises de déduire 40 % du coût de leurs dépenses en machines et en équipements de production de leurs impôts. Il est prolongé d'un an.Réclamé par les industriels, son coût budgétaire est estimé à 500 millions d’euros par an. jml130.JPG La mesure a de quoi satisfaire les fabricants de biens d’équipement. "C’est un signal très positif qui encouragera nos chefs d’entreprise à investir et permettra de mener à terme des projets d’investissement enclenchés il y a plusieurs mois", se félicite Jérôme Frantz, président de la fédération des industries mécaniques, dans un communiqué. jml127.JPG