Plusieurs articles lui sont consacrés et mettent en valeur, derrière l'homme d'affaires, l'homme tout court. Les lecteurs découvriront deux créateurs de grandes entreprises nationales : Léo Trouilhet de Moularès, fondateur de la société Calor, raconté par Max Assié et Jules Bénézech, cofondateur vde la société Motobécane, écrit par Marc Sicard. Tout comme, sous la plume de Jordi Blanc, ils iront à la rencontre des Fabre de Pampelonne, passés du petit artisanat au Conseil Economique et Social. Sans oublier la famille Talabot et le Saut-du-Tarn, la fonderie Gilet, l'imprimerie Escourbiac, les Valade papetiers mazamétains, la fonderie de bronze lauragaise. Et bien entendu les plus anciens, les de Solages, entrepreneurs en carmausin et en albigeois, narrés par Gérard Gorgues. La présentation du numéro «Entrepreneurs tarnais» de la Revue du Tarn était animée par Sophie Bouyssou, présidente de la Fédération des sociétés intellectuelles du Tarn.