né à Nîmes en 1846, est le frère de l'architecte Charles Morice (1848-1908). Il fait son apprentissage de la sculpture dans l'atelier d'Auguste Bosc (1828-1878), puis dans celui de François Jouffroy (1806-1882).

A l'âge de 19 ans, Léopold Morice entre à l'Ecole nationale des Beaux-arts. Il reçoit à partir de 1875 de nombreuses commandes pour les villes de Paris, Dunkerque, Nîmes, etc. et pour le Venezuela. Au cours de sa carrière, il obtient de nombreuses distinctions et médailles.

La plus célèbre de ses réalisations est la statue de la République, située au centre de la place de la République à Paris. Installée de 1880 à 1883 et haute de 9,50 mètres, elle repose sur un piédestal de 15,50 mètres. Celui-ci est orné de trois grandes statues de pierre symbolisant la Liberté, l'Egalité et la Fraternité, et entouré de douze bas-reliefs en bronze représentant les principaux évènements à l'origine de la création de la République. Au pied du monument, se trouve un lion couché de 3 mètres de haut en bronze vert. Charles Morice, le frère de Léopold, est l'architecte du soubassement de la statue. En 1888, il est fait chevalier de la Légion d’honneur.

http://www.nella-buscot.com/sculpteurs.php?idsculpteur=scu0105&lng=0