LE PONT-DE-BEAUVOISIN plaque.jpg C’est un “classique” toujours étonnant. Dimanche en début de soirée, les gendarmes ont été appelés car plusieurs plaques d’égout avaient été dérobées. Au final, huit plaques ont été volées. La commune tout comme le conseil départemental ont déposé plainte. Des cônes de chantier ont été installés afin de prévenir du danger.

Piwi se rappelle qu'un fondeur-fabricant s'était lui fait voler son camion ...avec son chargement : 25 tonnes de fonte...de qualité !!!