Qu’ils se nomment hackerspaces, fablabs, makerspaces ou lieux de fabrique, des ateliers ouverts se créent un peu partout en France comme ailleurs dans le monde, réunissant des créateurs, ingénieurs, designers, bricoleurs, amateurs ou professionnels, autour de projets communs. Ils témoignent de la vitalité d’un mouvement qui a fait ses preuves dans le monde virtuel, au sein de la communauté du Libre, avant d’investir le domaine de la fabrication. Atelier-des-possibles.jpg Expérimentant de nouvelles façons de concevoir, de coopérer, de fabriquer ainsi que de nouvelles formes de régulation collective, ces expériences posent des questions essentielles pour le devenir de nos sociétés, tout en bousculant quelques-unes de nos catégories de pensée. L’intérêt que les acteurs politiques commencent à leur manifester ouvre des possibilités de financement mais comporte aussi un risque de mise en concurrence et de standardisation. an120.JPG

Prenez le temps de visionner la vidéo de 12 mn 53 et venez réfléchir avec nous à cette nouvelle économie collaborative où les outils numériques et imprimantes 3D vont révolutionner nos pratiques en fonderie.

merci à Bernard Pelletier de sa contribution à l'info .