article complémentaire d' Ouest France - illustrations piwi. grandry.jpg C'est une étape décisive dans le développement de Grandry Technologies. Le groupe Poclain, basé dans l'Oise et leader mondial en transmission hydrostatique, en a fait l'acquisition intégrale, mardi 21 juillet. Dans quel but ? Bénéficier de son « savoir-faire en conception de pièces de fonderie fortement noyautées, composants essentiels dans le design et la performance des transmissions hydrostatiques », explique Poclain dans un communiqué. D'une surface de 12 000 m², la fonderie produit des pièces complexes en fonte colloïdale pour une large palette de secteurs. 135 employés grandry_techno.jpg Née dans les Ardennes en 1848, elle avait été transférée à Sablé en 1939. Elle emploie 135 personnes. Entre 2007 et 2012, la fonderie était la propriété du groupe Farinia. Elle a traversé une période difficile, jusqu'à sa reprise en 2012 à plus de 75 % par Pascal Moreau, l'un des anciens directeurs de Farinia. Depuis, l'entreprise s'est refait une santé et a suscité l'intérêt d'un acquéreur de poids. IMG_0548.JPG ses anciens directeurs réunis pour recevoir le 1er ministre.

« Le groupe Poclain correspond parfaitement à notre stratégie en terme de positionnement, de technicité et de marché, assure le directeur, Pascal Moreau. Il n'y aura pas d'impact sur les effectifs. Ce n'est pas une prise de position défensive, mais offensive, pour donner à Grandry les moyens de se développer. » En particulier sur le continent américain, où le groupe Poclain possède des usines. Le nouveau directeur général, Philippe Reynolds, prendra ses fonctions au mois de septembre.

Clément GASSY.