L'ancien patron notamment d'Eaton Manil et du Groupe CF2M est décédé le 14 juillet 2015 J-P_FROTr.jpg La Cérémonie sera célébrée le 21 juillet à 9 heures 45 à NOTRE DAME DE GRACE -10, rue de l’Annonciation 75016 PARIS L’inhumation aura lieu au cimetière communal de Lorcy, Le Bourg, 45490 LORCY -

Le faire part officiel paraîtra dans le figaro demain Jean Pierre Frot était né le 20/03/1931. A sa fille Nathalie à son fils Didier, Piwi et ses lecteurs adressent ainsi qu'à toute la famille Frot leurs très sincères condoléances.

Le père de Jean Pierre Frot, Maurice FROT possédait une fonderie d'aluminium à Drancy dans laquelle il avait pu très jeune découvrir la fusion et le moulage de l'aluminium.

A sa mort en 1953 , le frère de Jean Pierre Frot a repris la direction et s'est arrêté au bout de deux années, l'obligeant à exercer la représentation de fonderie d'aluminium, de fonte, et d'acier et notamment la représentation des fonderies MANIL, dans les Ardennes qui utilisaient le procédé de la fonte en coquille. A partir de ce moment, JPF a été amené à prendre bcp de contacts en France et à l' étranger car les produits étaient d'une qualité internationale.

Sa connaissance de l'anglais lui a permis d'entrer en relation avec les bailleurs de licence anglais , puis avec les inventeurs du procédé aux Etats Unis, EATON. Chez MANIL, il est devenu directeur commercial puis directeur général. Il a présidé à la vente de MANIL aux Américains en fonction de la connaissance qu'il avait de ce métier. Il est devenu Président de Manil jusqu'au moment où es Américains se sont séparés de lui.

En pleine connaissance du métier de la fonte en coquille, il décide de monter sa propre affaire.

Après de larges consultations notamment auprès de la DATAR, il décide de construire une usine à Rochefort-sur- Mer en Charente. Cette usine CFFC a démarré dans l'année 1976 et a connu un développement tout à fait normal notamment auprès des clients automobiles français et étrangers, la spécialisation étant majoritairement dans les pièces de freinage. Une seconde usine a été construite en fonction de l'accroissement de la demande de la clientèle.

A cette époque , la Datar lui a proposé la reprise des fonderies de Ponchardon, PAMCO, une fonderie de fonte classique qui constituait un complément aux fabrications de Rochefort.

S'est constitué à ce moment le Groupe CF2M avec l'adjonction de la Fonderie FASS de Saint Satur, sous-traitant de Renault.

Puis la Fonderie Grandry de Sablé qui était spécialisée dans la fonte GS et qui comportait également une fonderie d' acier à Charleville.

A ce moment également , le groupe s'est adjoint un atelier d'usinage SICCARDI autre sous-traitant de Renault.

Avec les années 90 sont intervenus les accroissements de charges qui ont petit à petit diminué les marges bénéficiaires.

Dans ces conditions, CF2M s'est intéressé au rachat de METALPOL en Pologne pour essayer de de reconstituer des marges normales.

Au moment où le Groupe a dû cesser son activité , il comptait 1500 personnes. L'usine polonaise qui a survécu en possède aujourd'hui 250 et voit ses carnets de commande augmenter notamment dans le ferroviaire et l'adduction d'eau. L'usine de Rochefort a coulé dernièrement les lests en fonte de l' Hermione.

Nous saluons ici la mémoire d'un grand fondeur dont piwi se rappelle aussi le courage physique, celui du président du Groupement des alliages ferreux, Jean Pierre Frot, quand lors d'une réunion au siège du SGFF rue de Bassano deux cars de syndicalistes avait investit de manière musclée les lieux.