actionnée par un marteau extérieur dont la marque est visible. cloche21.JPG Son inscription est : Certis temporibus occupari debent fratres in labore manuum.

S.P. Benedicte intercede pronobis nunc et in hora mortis 1752.

La première phrase est tirée de la règle de Saint Benoît et peut se traduire : " A certaines heures les frères doivent être occupés par le travail manuel". On ne parlait pas encore des 35 heures et des 38 % des bénéficiaires prêts à les remettre en cause.

Puis: Saint Benoît intercédez pour nous maintenant et à l'heure de notre mort ". Fondeur : Pierre Mare de Brioude . piwi87.JPG "ô temps, suspend ton vol ".