la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 74576
Aujourd'hui : 54
En ligne : 7

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Révélations sur un mystère français

Cette fois, c’est un organisme officiel, France Stratégie, directement rattaché au Premier ministre, qui s’est attaché à éclaircir le mystère du haut niveau des dépenses publiques en France, dans une étude dévoilée aujourd’hui par "Les Echos".

Notre pays est l’un des trois champions européens en la matière, avec 56,6% de la richesse nationale dépensée par l’Etat, les collectivités locales et la Sécurité sociale. Soit 12 points de PIB de plus que l’Allemagne et 7 points de plus que la moyenne de la zone euro. Responsables de 80% de ces écarts gigantesques : la protection sociale, principalement les retraites, plus confortables chez nous qu’ailleurs; l’enseignement, essentiellement celui dispensé dans le secondaire, deux fois plus cher par exemple qu’en Suède; et la santé, à cause de la surconsommation de médicaments. France Stratégie a aussi examiné comment les autres pays avaient réussi à faire ce que nous n’arrivons pas à faire : réduire les dépenses de l’État. Pas de mystère pour le coup, il faut accepter de cesser de considérer le modèle social" comme une vache sacrée.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet