la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 74518
Aujourd'hui : 1001
En ligne : 6

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La fonderie Loiselet en vidéo

Ne touchez pas au volume de vos enceintes, la bande son a été enlevée.

Commentaires

1. Le mercredi, 16 juillet 2014, 23:53 par Ribouldingue

Ca fait quand même cher le kilo pour les fournisseurs, les contribuables, les banquiers, alouette, alouette,...

Si ça c'est pas du village Potemkine.

Je vais me relire les Pieds Nickelés pour monter une bonne affaire.

2. Le jeudi, 17 juillet 2014, 09:01 par anonyme

Bonsoir , j'aime suivre l'actualité des fonderie à travers piwi , mais je trouve qu'il n'y a de la place que pour les "esff" et pas pour les fondeurs non diplômé mais pas moins bon pour autant.
Pourquoi?

Ps : je suis un ancien Focast Picardie , actuellement en poste chez Loiselet.

3. Le jeudi, 17 juillet 2014, 09:24 par piwi

Mon attachement à l'ESFF est viscéral. J'ai trouvé comme responsable de son amicale,dont j'étais le secrétaire général jusque ces dernières années, l'excellent moyens de défendre ses intérêts communs,et aussi un grand intérêt personnel pour résoudre des aléas de carrière.

Ancien de l'ENP de Creil à laquelle je suis tjrs attaché, je n'ai pas réussi à y développer cet esprit de corps.

Je sais que tous les titulaires du diplôme de l'ESFF ne sont pas des génies et, qu'il y a aussi d'excellents fondeurs autodidactes. Je pense aussi que trop valoriser les ESFF risque en effet et souvent dans la pratique de leur donner la grosse tête.

Mais au final si je regarde l'annuaire de l'Ecole, que les ESFF ont de belles situations et qu'ils détiennent beaucoup de postes clés dans la profession.

Je pense pour ma défense que je valorise les ESFF et aussi les non ESFF, qui hélas trop souvent, ne sont comme bcp de français rattachés à aucune association, ce qui leur permet de râler sur tout.

4. Le vendredi, 18 juillet 2014, 07:38 par Le Bébert de la Fonderie

La dernière phrase de Piwi résume tout sur ce que sont un très très grand nombre de français et leur comportement conséquence de leur état d'esprit.
Heureusement que quelques-uns n'ont pas cette caractéristique mais n'est-ce pas devenu une denrée rare ???

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet