Un nouveau directeur, M. Daniel, a été nommé. Il a réalisé l'essentiel de sa carrière dans l'industrie automobile, chez Renault et chez différents fournisseurs (France, Espagne, Argentine, Brésil…). Les nouveaux actionnaires ont proposé à M. Gaté, l'ancien directeur, une place de directeur des fabrications qu'il n'a pas à ce jour accepté. Les élus CGT ont demandé si les effectifs allaient continuer de diminuer comme les années précédentes et si des garanties de marché avaient été obtenues auprès des deux donneurs d'ordre. M. Zaccomer a souligné que la Fonderie devait aller vers d'autres donneurs d'ordre et que l'ambition était d'avoir deux nouveaux clients d'ici 5 ans afin de diversifier la fabrication de l'entreprise. Une présentation des nouveaux actionnaires sera faite ultérieurement devant l'ensemble des salariés.