Le secrétaire du CE de Saint-Gobain Pont à Mousson à Blénod, reconnaît des mouvements suspects constatés dans les comptes du CE. monnaie.JPG

La fonderie emploie 330 salariés qui bénéficient des services d'un comité d’entreprise.La direction de l’entreprise suit de près le dossier. Les syndicalistes ont été contraints de déposer plainte. Le préjudice est évalué entre 60.000 à 100.000 euros.