25 trophées sont produits à chaque édition. En cas d'ex aequo, des exemplaires supplémentaires sont fabriqués après coup.

Contrairement aux idées reçues, le César n'est pas en or, mais en bronze. Il est réalisé en suivant la méthode de la compression, qui avait fait la renommée de César. Après une série de transformations, notamment 72 heures dans un four à 800 degrés, la forme initiale du César, en cire teintée, se métamorphose en un trophée doré et brillant de 3,8 kg. Un vote en deux tours

Sous le contrôle d'un huissier de justice, la procédure de votes, qui s'effectue aussi bien par mail que sur papier, est réalisée en deux tours.

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/cinema/cinq-choses-a-savoir-sur-les-cesars-2014_1492582.html#U9GGQo3pH0EEJB1T.99