Âgés de 37 et 39 ans, les deux salariés souffrent de brûlures au deuxième degré sur le haut du corps. Ils ont été hospitalisés à Strasbourg, (dont ils sont sortis dans la matinée) ont précisé les pompiers.

Les raisons de l’explosion (enfournement métallique humide) de ce four, d’une contenance de 5 tonnes, sont encore inconnues. La brigade de gendarmerie de Saverne a été chargée de l’enquête.

Le début d’incendie dans l’usine, avec des feux résiduels à des palettes et des câbles, a été rapidement maîtrisé dans la nuit par les pompiers.

L’entreprise Kuhn, qui emploie environ 1.200 personnes sur son site de Saverne, n’a pas prévu de chômage technique.