Les Echos - Un an de prison ferme pour l'ancien dirigeant de l'UIMM

Denis Gautier-Sauvagnac , a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Paris à trois ans de prison, dont un an ferme, et 375.000 euros d'amende, dans le cadre du procès de la « caisse noire » de la Fédération de la métallurgie. Une sanction plus lourde que le réquisitoire du parquet. Le jugement insiste sur son rôle central dans la distribution des 16 millions d'euros en liquide entre 2000 et 2007. La destination des fonds reste la grande inconnue de ce procès. « DGS » a fait appel et reste en liberté.