la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo JML oct 2018 Logo BMF 5-10-18 Logo Elkem 1-6-16 Logo Ampere Alloys Logo AMF 1-6-16

Visiteurs : 37423
Aujourd'hui : 648
En ligne : 7

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Rendre sexy la fonderie ? Faudra-t-il poser nu ?

Selon les Echos nus.jpg à contre-courant du contexte national, l’industrie choletaise se porte bien mais perd en compétitivité non pas pour des raisons purement économiques mais surtout du fait des difficultés de recrutement « y compris par apprentissage ». Il y a pourtant de véritables débouchés, puisque l’industrie choletaise représente 35% de l’emploi de la région, contre 13% seulement pour l’ensemble du territoire français. nu9-MORILLON.jpg Cette pénurie de main d’œuvre, qui touche tout particulièrement les tourneurs-fraiseurs, les chaudronniers ou les soudeurs, est une « véritable catastrophe » pour certains employeurs. nu3-BM.jpg

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet