Courrier Picard nogent.jpg À 19 heures, l'alarme anti-intrusion avait retenti au lycée Marie- Curie, boulevard Pierre-de-Coubertin. Une forte odeur de fumée avait guidé le personnel du lycée jusqu'à un local de stockage contenant des produits destinés à l'atelier de fonderie. Pour une raison indéterminée, le feu avait pris dans les poudres de traitement des aciers. Une trentaine de pompiers sont intervenus avec sept camions. Les techniciens de GDF et ERDF étaient également sur place. A 21h20, le feu était totalement maîtrisé.

Par mesure de sécurité, l'établissement a décidé de ne pas réutiliser l'atelier dédié aux cours de fonderie jusqu'aux vacances scolaires. « Nous voulons tout vérifier, les circuits électriques, etc. » Les élèves auront en revanche bien classe, mais dans un autre lieu.