Les Echos

Pendant 20 mois, le porte-avions va subir une révision complète. Un lifting d'un montant de 1,3 milliard d'euros. Le Charles-de-Gaulle compte un équipage de près de 2.000 hommes et femmes - AFP helice120.jpg

Plus gros navire militaire européen, le Charles-de-Gaulle est en service depuis le 18 mai 2001. Il compte un équipage de près de 2.000 hommes et femmes et a déjà parcouru plus d’un million de kilomètres. Série de déboires

Depuis sa mise à l'eau, le Charles-de-Gaulle a accumulé les déboires. Il y a notamment eu l'hélice cassée, la tempête qui a interrompu la première sortie de la rade de Brest, le pont d'envol trop court... Jusqu'à une fuite radioactive en octobre dernier alors qu'il naviguait au large de Toulon. Un capteur défectueux aurait été à l'origine de cet incident qui n'a pas eu de conséquences sur l'équipage du porte-avion. Le porte-avions sortait tout juste d’une période d’entretien intermédiaire de six mois de janvier à juillet 2013.