L’ambassadeur du Qatar en France a visité, hier à Dreux, l’entreprise Loiselet, le service pédiatrique de l’hôpital et le laboratoire de langue de l’association La Maison d’Averroès qu’il a contribué à financer.

Quelle est la raison de votre visite à Dreux ?

Je suis venu remettre le Prix EADS-Qatar de la solidarité à deux associations. Une association qui soutient les enfants malades de l’hôpital et une autre qui fait de l’enseignement de l’arabe dans un esprit de rapprochement des cultures. Deux associations aux buts humanistes. Par ailleurs, je me suis entretenu avec Gérard Hamel, cela fait plusieurs années que je connais le maire de Dreux.

Vous avez également visité la fonderie Loiselet, quels sont les intérêts économiques communs au Qatar et à la France ? coulee_n_1.jpg Il y a une bonne coopération économique entre la France et le Qatar. Nous devons diversifier nos partenariats d’où notre intérêt pour une entreprise comme la fonderie de Dreux. Il y a un savoir-faire dans cette entreprise qui cherche à se développer.