EXTRAITS :

Un contrat sera signé mardi entre le Premier ministre et le président de région avec, à la clef, 300 millions d’euros d’investissements sur trois ans.

Ecrire une nouvelle page de son histoire industrielle après Florange. 100_4160.JPG « La Lorraine, ce n’est pas qu’une industrie décadente. C’est un tissu de PME performantes, 82 centres de recherche, 32 unités mixtes de recherche, de nombreux travailleurs frontaliers… mais qui peinent à se coordonner. Pour faire basculer la Lorraine dans l’industrie du XXIe siècle, il faut structurer les filières, apporter des leviers financiers et rassurer les investisseurs privés » images_025.jpg faire émerger un écosystème autour des matériaux et de l’énergie, sur le modèle de ce qui se fait à Toulouse pour l’aéronautique, ou à Grenoble pour les nanotechnologies, Copie_de_pam_rennes_2_.jpg Un élu souhaite que ArcelorMittal et Total, responsables de la désindustrialisation, participent également au financement. Reste à savoir si ce sera un vœu pieux...lbi57.JPG

Les Echos

Article complet des echos