Source : Les Echos les gaz d'échappement des moteurs Diesel sont des « cancérogènes certains », a tranché l'Organisation mondiale de la santé (OMS Pascal Canfin, le ministre délégué au Développement, a avancé « 15.000 morts par an par le diesel ». Les industriels français assurent que les progrès techniques et les réglementations (Euro 5) ont ramené ces moteurs Diesel au niveau de ceux à essence. Les véhicules diesel, qui constituent 60 % du parc automobile français, ont été équipés d'un catalyseur d'oxydation. Puis est venu le filtre à particules, obligatoire depuis 2011. avec 4,5 millions d'unités, les « diesels propres » ne représentent encore aujourd'hui que 23,8 % du parc diesel.