la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fallait oser :"Le cuivre peut desormais sortir du statut de déchet"

Source Mediaterre.org dehetcu.jpg L'Union européenne a fixé les critères de qualité et de traitement permettant aux débris de cuivre de sortir du statut de déchet.

L'objectif de cette règlementation est de permettre qu'après le premier travail de tri et de traitement, le cuivre puisse être utilisé directement en fonderie.

Prise par l'union européenne du 26 juillet 2013, cette loi fixe trois règles.

Les débris de cuivre, définis comme des débris métalliques "composés principalement de cuivre et d'alliages de cuivre", doivent avant tout répondre à des critères de qualité à l'issue de l'opération de valorisation.

Le producteur doit délivrer, pour chaque expédition de débris de cuivre, une attestation de conformité sur le modèle figurant en annexe du règlement.

Il doit en sus appliquer un système de gestion de la qualité permettant de démontrer la conformité aux critères définis par le règlement.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet