areva14.jpg Une presse qui sera dotée d'un manipulateur, ainsi que «creusot-infos» a déjà eu l'occasion de l'expliquer, pour permettre à Creusot Forge d'augmenter ses performances industrielles, autant que sa productivité. Cette traverse inférieure, d'un poids très respectable de 304 tonnes et des poussières a donc été fabriquée en Chine, très précisément à Shangaï. Arrivée en fin de semaine dernière à Fos sur Mer, elle a remonté le Rhône puis la Saône, dans le cadre d'un transport maritime et fluvial qui a été géré par Geodis. En Saône-et-Loire, sur le site de Saint-Marcel d'AREVA, c'est l'entreprise Cayon qui a pris le relais, pour convoyer cette très belle traverse inférieure, c'est-à-dire qui constituera le socle de la nouvelle presse, entre l'agglomération de Chalon-sur-Saône et celle du Creusot. areva16.jpg

Un transport très très exceptionnel, puisque c'est la première fois en effet que Cayon a mis en plus un convoi de 20 lignes 3 files. Une grande première pour un transport lui aussi en forme de première. Car s'il n'est pas rare de voir de très gros colis industriels partir du site industriel du Creusot en direction de Chalon-sur-Saône, par contre dans l'autre sens, cela tient du domaine de l'exceptionnel. Et c'est bien à la faveur du très lourd programme d'investissements du groupe AREVA au Creusot que cette pièce d'exception de plus de 300 tonnes a été convoyée des bords de Saône jusque sur le site industriel du Creusot. Cela avec le très précieux concours des motards de la Police, des motards des BMO du Creusot et de Chalon-sur-Saône et des agents de la DIR Centre Est. areva22.jpg La très imposante traverse est arrivée à son entrée, c'est-à-dire rue de l'Etang de la Forge, à minuit et demi. Comme la sortie du site d'AREVA n'a pas été simple, l'arrivée au Creusot a nécessité une approche logistique de grande précision. Notamment dans le secteur du rond-point Magenta, à l'entrée du site industriel. Puis rue Baptiste Marcet, avec un passage délicat au carrefour avec le CD1, la rue Wilson et donc la rue de l'Etang de la Forge. Pour l'occasion, les équipes du groupe Cayon ont déployé un savoir-faire hors pair qui a permis d'avaler et digérer les difficultés en un temps record. areva26.jpg Ainsi, pour les dernières centaines de mètres, au niveau du carrefour, le convoi très exceptionnel de 560 tonnes au total, est passé d'un tracteur et deux pousseurs, à deux tracteurs et un pousseur. La très belle traverse, de couleur rouge, est stationnée pour quelques heures sur le parking situé côté chalet du lac et entrée du parking de Thermodyn. Les Creusotins pourront donc aller la découvrir, avant qu'elle ne rejoigne l'atelier de la Forge pour être implantée dans la fosse de l'ancienne presse… Pour la voir, il faut prendre l'allée John Joseph Thomson, depuis la rue de l'Etang de la Forge... Alain BOLLERY (Photos Alain BOLLERY)