la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Visiteurs : 17993
Aujourd'hui : 182
En ligne : 7

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Sortie prévue en 2013 ! La voiture à air comprimé

Info communiquée par Jean Chapuzot MINI "CAT" ....pour Août 2013 ! tata3.bmp L’Inde formant 4 fois plus d’ingénieurs que l’Europe ou les Etats-Unis, ils ont la science !!!. Reste la technique !!! mais comme ils consacrent 2 fois plus de R&D que nous ça devrait aller très vite !!!... Pour ce qui est de la construction, TATA est plus gros que Renault et Peugeot réunis !!!. Voyez le résultat : Sortie d'usine prévue : 08/2013 Tata Motors en Inde

Que feront les compagnies pétrolières pour l'arrêter ?
(A mon avis, les pouvoirs publics trouveront une parade pour ne pas homologuer ce véhicule en Europe et en Amérique du nord, et comme cela le tour sera joué !).
                                                          
                               Il s'agit d'un moteur automobile qui fonctionne avec de l'air. 
                                              Seulement l'air qui nous entoure.

Tata Motors en Inde a prévu que la voiture à air pourrait sillonner les rues indiennes en août 2013.



La voiture à air comprimé, développée par l'ex-ingénieur de formule 1 Guy Nègre de MDI basée au Luxembourg, utilise l'air comprimé pour pousser les pistons de son moteur et faire avancer la voiture. Les constructeurs français ont, bien sûr, refusé de la produire, laissant aux Indiens cette opportunité. On ne se refait pas! tata2.bmp La voiture à air comprimé, appelée "Mini CAT" pourrait coûter autour de 365.757 roupies en Inde soit 8.177 $, c'est-à-dire 5.225 €

La Mini CAT qui est un simple véhicule urbain léger, avec un chassis tubulaire, un corps en fibre de verre qui est collé pas soudé et alimenté par l'air comprimé. Un microprocesseur est utilisé pour contrôler toutes les fonctions Electriques de la voiture. Un petit Emetteur radio envoie des instructions à l'éclairage, clignotants et tous les autres appareils électriques sur la voiture : qui ne sont pas nombreux.

La température de l'air pur expulsé par le tuyau d'Echappement se situe entre 0 -15 degrés en dessous de zéro, ce qui le rend approprié pour une utilisation pour le système de climatisation intérieur sans avoir besoin de gaz ou de perte de puissance.



Il n'y a pas de clé, juste une carte d'accès qui peut être lue par la voiture depuis votre poche.



Selon les concepteurs, il en coûte moins de 50 roupies (1 € = 69 roupies) par 100 km, c'est à peu près un dixième du coût d'une voiture fonctionnant au gaz. Son kilométrage est d'environ le double de celui de la voiture électrique la plus avancée, un facteur qui en fait un choix idéal pour les automobilistes urbains.



La voiture a une vitesse de pointe de 105 km/heure (c'est parfait puisqu'il ne faut pas dépasser le 90 voire le 70 Km/h et 50 en ville) ou 60 Mph et aurait une autonomie d'environ 300 km ou 185 miles.



Le remplissage de la voiture aura lieu dans les stations-service adaptées avec des compresseurs d'air spécifique. Remplir ne vous prendra que deux à trois minutes et coûtera environ 100 roupies (1 € = 69 roupies) et la voiture pourra faire encore 300 kilomètres.



Cette voiture peut également être remplie à la maison, il faudra alors 3 à 4 heures pour remplir le réservoir, mais cela peut se faire pendant que vous dormez.

(Le réservoir se recharge sur une simple prise électrique en 4h pour un coût de 1,50 € et permet une autonomie de 150 km. Elle se penche actuellement sur une pompe à air comprimE, ce qui permettrait de faire un plein du réservoir en 3 minutes chrono pour un coût d'environ 2,50 euros.).

Parce qu'il n'y a pas de moteur à combustion, le changement d'huile (1 litre d'huile végétale) n'est nécessaire que tous les 50.000 km ou 30.000 miles. Grâce à sa simplicité, il y a très peu d'entretien à faire sur cette voiture. Cette voiture à air semble presque trop belle pour être vraie.

Les groupes de pression et les hommes de pouvoir auront-ils encore le dernier mot ? Sans compter que nous respirerions "enfin", un air sain dans les villes ...

Commentaires

1. Le jeudi, 9 mai 2013, 21:49 par BP01

Je ne sais pas si la société MDI est luxembourgeoise mais la production est à Carros prés de Nice. Voir site : http://www.mdi.lu/

Depuis plus de 20 ans, Guy Nègre se bat pour faire connaitre son moteur à air comprimé mais les lobbys du pétrole et aujourd'hui de l'électricité ont toujours oeuvré pour mettre des batons dans les roues de cette technologie française et géniale.
Ces véhicules sont utilisés par la poste allemande, KLM mais malheureusement aucune collectivité française n'a voulu en profiter.
La technologie développée par TATA est donc à l'origine le fruit d'un ingénieur français

2. Le samedi, 18 mai 2013, 11:30 par Jean

BP01 écrit: "la production est à Carros prés de Nice".

On aimerait bien que "production" il y ait! Mais depuis sa création, MDI se contente de nous annoncer que "ça va démarrer l'année prochaine", et en final, rien ne sort.
Il faudrait expliquer comment font les lobbies pour empêcher Guy Nègre de mettre à jour le site de sa société (rien n'a bougé depuis plus d'un an) malgré des promesses anciennes de rénover le site; pour l'empêcher aussi de publier la fiche technique détaillée de l'Airpod "définitif" promise depuis novembre 2011 (!); et surtout pour l'empêcher de nous faire enfin une démonstration publique des formidables performances de sa séduisante mais bien mystérieuse voiturette... Cela aussi, c'est une vieille promesse, jamais mise à exécution!
Il faut aussi rappeler qu'avant de subir de soi-disant "bâtons dans les roues" de la part de ces lobbies, Guy Nègre avait publié, sur le site de MDI, une rubrique intitulée "Un fort soutien institutionnel", en référence à deux événements majeurs dont il n'évoque plus l'existence passée (la page a été effacée du site de MDI): le premier, une invitation de Mme Idrac, à l'époque ministre du Commerce extérieur, pour l'accompagner en Inde; le second, la participation du maire de Nice, M. Estrosi, ministre de l'Industrie, à une présentation promotionnelle de l'Airpod (M. Estrosi, ancien du sport mécanique a d'ailleurs, pendant cette manifestation, essayé de conduire l'engin et l'a planté dans le trottoir, abimant le train avant!).
Tout cela pour dire que s'il y a "bâtons dans les roues", il serait utile primo de rappeler que ça n'a pas toujours été le cas, et nous expliquer pourquoi les fabuleuses voitures ne sont pas sorties pendant cette période faste, et secundo de donner quelques pistes pour nous démontrer que ces embûches supposées existent vraiment, car elles ne sont jamais explicitement évoquées par Guy Nègre dans les nombreuses interviews auxquelles il a participé des années durant.
Mais soyons positifs: comme chaque année, attendons "l'année prochaine" pour voir enfin démarrer une "production à Carros" ou ailleurs... en nous souvenant que tous (oui, tous) les projets d'usine, aussi loin qu'on remonte dans le temps, se sont soldés par des échecs: 2005, Eolo en Italie; 2008, usine d'Andorre; 2010, usine de Reconvillier en Suisse); plus grave, tous les anciens partenaires-associés de Guy Nègre ont tiré leur révérence, parfois avec des menaces de procès: Louis Arnoux (IT-MDI), Miguel Celades (Barcelone), Shiva Vencat (USA), Patrick Dupin (Andorre et Toulouse), Me Sambuc (Catecar, Suisse)... Un malheureux concours de circonstance sans doute.

3. Le lundi, 9 septembre 2013, 21:16 par Claude

Consultez le site du "fabricant" MDI (qui en réalité ne fabrique rien), et vous serez édifié quant au dynamisme de cette société...
La voiture à air comprimé, c'est du pipeau, et après 20 années de promesses jamais tenues, il serait temps de le reconnaître.

4. Le lundi, 7 octobre 2013, 15:21 par Robert

Le principe serait encore plus ancien. Selon des informations verbales d'un condisciple dans les années 1960, un prototype aurait été mis au point fin des années 1930 par un ingénieur belge. L'armée allemande d'occupation a examiné ce prototype et n'en a pas voulu. Ils avaient pourtant pas un cruel manque de pétrole. Alors, vraiment rentable???

5. Le lundi, 11 novembre 2013, 19:20 par Jean

Citation de l'article: "Tata Motors en Inde a prévu que la voiture à air pourrait sillonner les rues indiennes en août 2013".
Exemple flagrant de fausse information, et bien sûr sans indication de source.
Rappelons que la même chose avait déjà été annoncée pour août 2012 par certains pigistes en mal de copie.
En revanche, ce qui est vérifiable, c'est l'information selon laquelle le Directeur de R&D de Tata Motors a déclaré, le 15/12/2012, que le rendement du moteur à air comprimé était insuffisant pour procurer à un véhicule "une autonomie viable".
Réf: http://autocarpro.in/contents/peopl...
Cet aveu vient après 10 ans d'expertise de ce fameux moteur par des ingénieurs de Tata, et après que MDI se soit servi du partenariat avec la firme indienne pour faire du triomphalisme et pour justifier ses annonces fantaisistes (renouvelées chaque année) d'un prochain démarrage des fabrications...
Ceci dit, un peu de vérité sur ce concept, et venant de Tata eux-mêmes, ne peut pas nuire au déchiffrage de la véritable stratégie de MDI: celle-ci consiste, depuis plus de 10 ans, à vendre des "licences" à de naïfs investisseurs, sans jamais donner la moindre preuve des performances promises pour leurs utopiques véhicules!

6. Le samedi, 23 novembre 2013, 15:53 par Alain

Véhicules à air comprimé
Article détaillé : Véhicule à air comprimé.
Tramway Mékarski à la gare de l'Est (Paris) vers 1900.

La détente de l'air comprimé a été utilisée très tôt comme énergie de propulsion pour divers véhicules. Si l'air stocké après compression ne contient pas de polluant, et si le moteur n'a pas besoin de lubrifiant, ce type de moteur n'émet en effet ni fumées, ni gaz polluant et est plus silencieux qu’un moteur à explosion.

Les premières applications pratiques de véhicules à moteur à air comprimé remontent au XIXe siècle, à l'époque du développement des chemins de fer où dans certaines situations, comme les réseaux miniers et le creusement des tunnels, il était nécessaire d'éviter les pollutions et les risques d'incendie inhérents à la locomotive à vapeur.
On peut aussi citer les tramways du système Mékarski mis en service en 1879 à Nantes puis en région Parisienne et qui y circulèrent pendant 40 ans.

La mise en œuvre de ce moteur pour l'automobile a fait aussi l'objet de quelques réalisations. Moins polluant et surtout moins lourd que le véhicule électrique (à cause des composants des batteries et du poids des accumulateurs au plomb de l'époque), mais souffrant aussi d'une autonomie limitée, le concept semble oublié du monde « écologique » et bénéficie pour l'instant de peu d'attention des pouvoirs publics pour sa promotion et son développement.

7. Le lundi, 9 décembre 2013, 18:51 par jacques

Il y a un créneau à cibler en priorité : le petit véhicule privé urbain non polluant (donc concurrent de l'actuelle "smart" qui est quand même un succès commercial). Ne peut-on pas imaginer que le Ministère du Développement pRODUCTIF réunisse une commission d'experts indépendants, avec des représentants d'associations d'automobilistes pour évaluer la faisabilité du développement de la filière en prenant par ailleurs connaissance des rapports de Tata sur le sujet ? bien sûr ne pas donner de poids aux représentants des lobbies : industriels auto et pétroliers ...

8. Le samedi, 14 décembre 2013, 10:47 par claude72

Bonjour,
Le moins que l'on puisse dire est que le site MDI est en jachère !
Plus de mise à jour, il est au point mort depuis mai 2012...
J'ai souscrit à la pré réservation d'une AIR ONE en 2010 et depuis rien, aucune avancée, juste un courriel, à force de persécution, pour savoir où en sont-ils, bla bla officiel sur l'absence de communication.
Du côté de TATA, ça ne semble pas mieux pour le concept MDI.
Guy NEGRE attend certainement que je sois en retraite pour sortir le modèle que j’attends et là j'en aurai plus besoin !

9. Le dimanche, 22 décembre 2013, 20:01 par toto

patientez vous serez bientôt récompenser. Mais n'est pas psa qui veux avec sa nationalisation et ses millions d'e d'aides pour technoboost via l'ademe qui a amené 100% du budget et qui ne fait que reprendre un brevet de ...
tata aura son salon ...

10. Le lundi, 6 janvier 2014, 20:21 par fanfan209

roooooo, quel manque d'optimisme chez certain. Il faut contrer les décideurs. Je n'ai pas encore réfléchi à quelle type d'action mener ? quels appuis ( mouvements écologiques ) si besoin ! Faisons encore circuler l'info, réunissons des adeptes. C'est le peuple doit décider, les exploitants de pétrole s'en sont assez mis dans les poches ... la société change " aux armes citoyens ". restez confiants les amis !

11. Le jeudi, 9 janvier 2014, 18:47 par Jean

A Claude72
J'ai lu votre commentaire du 14/12/2013, et je suis désolé pour vous. Je voudrais bien vous souhaiter une bonne année 2014, mais ma conviction est que vous ne recevrez probablement jamais votre AirOne. Comme certains autres qui ont eu la naïveté de croire dans les performances exceptionnelles des voitures de MDI, vous allez certainement être obligés de déchanter.
Ces véhicules ne seront jamais fabriqués tout simplement parce qu'ils seraient invendables: leurs performances en feraient des engins difficiles à exploiter (rien déjà que pour faire le plein), avec des performances décevantes (autonomie que Tata Motors a commenté ainsi: "pas viable commercialement", (voir l'interview du 15/12/2012http://autocarpro.in/contents/peopl...). De plus, un préalable existe: il faudrait que l'homologation soit accordée, ce qui n'est pas évident malgré les vantardises de Guy Nègre depuis plus de 15 ans (voir l'article de Libération de décembre 2000 http://www.liberation.fr/economie/2...).
Bref, je compatis, mais d'un autre côté, il faut bien reconnaître que vous avez pêché par excès d'optimisme ou manque de réalisme, car en fouillant un peu sur le Web, on trouve tellement de controverses sur ce concept, et tellement de revirements de stratégie de Guy Nègre qu'un minimum de prudence aurait dû prévaloir avant de faire une réservation (payante, je suppose).
Votre cas prouve que les marchands de rêve peuvent vivre de leurs baratin.
Bonne année quand même et évitez de rêver à des moyens de déplacement pas chers à l'achat, économiques à l'usage, et écologiques. Il n'y a pas de miracle en matière d'énergie, hélas...

12. Le lundi, 13 janvier 2014, 21:52 par Sim

Jean: les réservations sont gratuites...

13. Le dimanche, 19 janvier 2014, 22:38 par Sabin

Guy Negre est homme charmant, qui n'a pas le sens des affaires. Naif et incapable de negocier son potentiel.
Il ne sortira jamais sa technologie, mais sa technologie sera utlisee par des groupes de l'industrie automobile, qui attendent que les brevets soient publics.
Je suis un investisseur des premiers jours, decu comme les autres, mais je peux affirmer que l'ingenieur est desole de ne pas y arriver, et qui sait si Renault ou un autre lui tendait la main, peut etre que sa technologie prendrait jour. Tata n'a rien invente et ses vehicules sont du bas de gamme, dans un pays qui ignore la pollution.
Guy Negre a besoin du support des constructeurs Francais, pas des petits investisseur comme moi.

14. Le mardi, 21 janvier 2014, 12:14 par Juliano

"Pas le sens des affaires" "naïf et incapable de négocier son potentiel"?

Compte tenu des faits avérés, à savoir que cette entreprise existe depuis plus de 20 ans sans jamais avoir commercialisé un seul véhicule mais a en revanche vendu nombre d'options à des investisseurs qui n'ont jamais reçu la technologie promise, j'aurais plutôt tendance à penser le contraire.

M. Negre a bien davantage le sens des affaires que celui de la technique, les seuls naïfs sont ceux qui ont investi leur argent dans cette affaire et qui ne le reverront jamais.

15. Le mardi, 21 janvier 2014, 18:34 par Dave

Malheureusement, maintenant, on ne sait plus à qui se fier tellement la recherche du pouvoir et de l'argent ont pourri notre espace. On ne sait jamais ce qui se passe en arrière plan, à moins d'y être confronté directement. Je ne connais pas ce domaine, les moteurs à air comprimé, de façon précise mais je me dis que ce système existe depuis très très longtemps, alors pourquoi il ne fonctionnerai pas pour de petits véhicules légers ? Il y a tellement d'histoires, de bonnes idées conçus par des gens indépendants, qui sont étouffées, mises dans un coffre fort, brevetés pour ne pas que le système se développe, que si Mr NEGRE n'arrive pas à lancer ses produits, ce n'est peut-être pas par manque d'envie, mais oui, peut-être par les "bâton dans les roues". J'ai des gens de mon entourage qui développent des idées, des produits qui feraient, en grandissant, de l'ombre aux lobbys. Ces idées qui seraient excellentes pour le consommateur, la planète, sont soient mise en coffre fort car pour l'industrie, commercialement, cela baisserait les bénéfices, soit menaçaient comme par exemple :"vous savez contre qui vous vous battez ??? ils ne vous laisseront pas faire.."
Alors, pour ces véhicules à air comprimé, si le gouvernement donnait les autorisations pour la commercialisation, et qu'il laissait la possibilité à de bonnes idées comme celle-ci de se développer et d'avoir une chance, LA, ce serait équitable et on pourrait vraiment voir si ce produit attirerait les consommateurs. On parle beaucoup des véhicules électriques, mais les batteries sont de véritable polluants, chères avec une durée de vie ridicule. Il faut des gens comme Mr NEGRE pour oser essayer de percer ses filets imposés par les lobbys, et plus le monde aura conscience des possibilités qui existent, et plus le poids de ces idées sera fort...
Chacun doit faire sa part car petit à petit, tous ensemble, même chacun avec son petit poids, on peut peser lourd dans la balance et faire basculer dans notre sens...
Courage à MDI...

16. Le mercredi, 22 janvier 2014, 18:26 par Juliano

Cher Dave,

comme souvent dès qu'il s'agit de MDI, les fantasmes prennent le pas sur la logique et la sémantique utilisée a un côté messianique plus que scientifique. Avoir l'âme écolo ne signifie pas signer un blanc seing aux charlatans de tous poil qui surfent sur cette vague. Vous admettez vous-même ne pas connaitre les moteurs à air comprimé, et dans ce cas un peu de recherche sur google vous inciterait au minimum à davantage de circonspection.

L'article le plus ancien que j'ai pu trouver sur internet est un extrait de Science & Vie de 1998
http://solar-club.web.cern.ch/solar...

Voir aussi cet article de Libération en 2000 cité plus haut par Jean http://solar-club.web.cern.ch/solar...

Egalement instructif, ce numéro de "Complément d'enquête" visible sur Dailymotion et qui traite du sujet. http://www.dailymotion.com/video/x7...

En bref, MDI existe depuis plus de 20 ans, a régulièrement eu les honneurs de la presse et de la télévision, n'a jamais été en manque de soutiens institutionnels ni commerciaux - notamment avec l'indien Tata Motors en 2007. Malgré tout ce temps et ces investissements, cette société n'a jamais commercialisé un seul véhicule. En revanche, elle a vendu nombre de licences à des partenaires privés qui se sont soldés par autant de fiasco (Mexique, Italie, Andorre, USA, Suisse) puisque M. Nègre fait en sorte que ses contrats soient inattaquables. Il ne vend pas une technologie qu'il ne fournit pas, il vend des options sur une technologie future.

Par ailleurs, jamais un journaliste indépendant -ni qui que ce soit d'autre, du reste- n'a pu valider les chiffres avancés par MDI. L'airPod annonce par exemple 150km d'autonomie, 130km en cycle urbain sur sa fiche technique actuelle. Dans le reportage de france 2 il était question de 200kms... Si ces valeurs sont réelles, pourquoi ne pas le prouver au grand jour?

Contrairement aux enthousiastes, qui comme vous ne voient dans les promesses non tenues de MDI que la main des puissants lobbies, et se contentent d'affirmations sans preuves, parlent de "bâtons dans les roues", et se comportent globalement comme les adeptes d'une secte dont M. Nègre serait le gourou, les sceptiques -dont je fais partie- se contentent de faits avérés.

A la lumière de ces derniers, toute personne ayant un tant soit peu d'esprit critique se dira au mieux que M. Nègre est un doux rêveur dont le seul tort est de croire à une lubie et d'être suffisamment convaincant pour entraîner d'autres à engloutir leurs fonds dans un projet sans avenir, au pire qu'il le fait sciemment puisqu'il a fait en sorte que les contrats qu'il fait signer ne permettent pas à ses partenaires de se retourner contre lui en cas d'absence de résultats.

17. Le samedi, 25 janvier 2014, 19:22 par tomodachi

Les réservations coûtais 500 euros.
Et effectivement j'ai été bien naïf de faire confiance, maintenant j'aimerai récupérer mon argent.

18. Le vendredi, 31 janvier 2014, 01:27 par tisbance

Je ne sais pas quoi penser, mais ça fait un peu peur quand même.
http://www.lemonde.fr/asie-pacifiqu...

19. Le lundi, 3 février 2014, 09:09 par Juliano

Pourquoi est-ce que ça te fait peur?

Crains-tu que ce soit un assassinat déguisé en suicide, commandité par MDI pour empêcher M. Slym d'annoncer l'abandon par Tata de la propulsion à air comprimé?

Après tout pourquoi pas, on a déjà lu tellement d'énormités.

20. Le mercredi, 19 février 2014, 11:14 par feeling

depuis le temps ce n est un peu du foutage de gueule ?????

21. Le jeudi, 27 février 2014, 17:24 par Jean

à feeling
Pourquoi "un peu"?

22. Le vendredi, 13 juin 2014, 09:33 par septique

et oui nous attendons des essais effectués par des journalistes reconnus et sérieux
nous attendons une présentation ouverte à tous
et au contraire depuis des années Mr Negre lance des chiffes en l'air en esperant qu'ils se réalisent .
Faire avancer une voiture sur un km à 3km heure oui Monsieur Negre votre voiture arrive à le démontrer
mais faire lyon marseille (300 km) rien vous savez que c'est impossible.
votre voiture reste un rêve.
et vos réservations de licences sont du vent, une bulle qui va bientôt imploser (par manque d'air)
je suis déçu nous sommes tous déçu

23. Le mardi, 9 septembre 2014, 10:25 par Laurent

Je viens d'avoir une conversation avec une personne de la société MDI.
Comme vous pouvez le constater sur le site, les choses avances...
Théoriquement, Air Pod devrait sortir au printemps prochain.
La patience va peut-être porter ces fruits?
En tout cas, du côté Français c'est comme d'hab : on a développé la technologie mais on a pas soutenu à fond se projet : je parle d'un point de vue politique. Il est évident qu'il y aura un gros manque à gagner pour l'état et la question? Comment taxer ces automobilistes vert !!!
Surtout lorsque l'Air One fera son apparition...
Bon d'ici là, de "l'eau va couler sous le pont".
Pour ma part, je reste optimiste.

24. Le lundi, 29 septembre 2014, 18:17 par Legrand Robert

et dans le sens du développement de l'autonomie et de l'indépendance énergétique, pourquoi ne pas envisager des éoliennes dédiées à la fabrication d'air comprimé ?

25. Le mercredi, 29 octobre 2014, 18:57 par Jean

A Legrand Robert
Et les jours sans vent, on reste à la maison?
Votre imagination semble vous jouer des tours. J'aimerais vous rappeler ce que disait (en substance) M. Guy Nègre, il y a quelques années: "la vision de MDI, c'est de rechercher une source d'énergie moins aléatoire que le vent, et de privilégier les hydroliennes, à installer sur nos rivières et canaux pour produire de l'air comprimé".
A l'utopie du véhicule, on ajoute l'utopie de la production d'énergie verte et gratuite!
Si vous en avez le temps, essayez d'estimer le nombre de kWh que pourrait produire une hydrolienne sur une rivière (au choix) de notre pays... On devrait pouvoir remplir un réservoir d'Airpod en une journée (environ). Sur un canal, ce serait en une semaine, au moins... Guy Nègre est un rêveur qui a l'ambition de faire partager ses rêves! Et cela fait 20 ans qu'il s'y emploie.
Ceci dit, vu le nombre d'Airpod qu'il y aura (peut-être un jour?) à alimenter, une seule hydrolienne installée sur la Seine à Paris suffira largement!

26. Le samedi, 20 décembre 2014, 15:24 par claude Chauwin

a quand la commercialisation de AirOne
recharge sur compresseur pour bouteille plongée
4,8m³/h 300bars

27. Le samedi, 28 mars 2015, 18:10 par jlka

Soyons réalistes : quel est le coût de l'énergie nécessaire pour comprimer l'air au départ ?

28. Le samedi, 28 mars 2015, 18:37 par edouard

En février 2012, j’ai souscrit pour 500 euros une pré-réservation pour le modèle Airone: ce véhicule devait être commercialisé le premier semestre 2012 (j’ai en ma possession le message du chef de projet Verdiani Michel et Benjamin Cottyn).
Après la souscription, je n’ai plus eu de nouvelle de leur part et impossible de les joindre sauf la secrétaire du standard.
J’ai demandé le remboursement de mon apport le 09 mai 2014, mais depuis, toujours pas de nouvelle de leur part.
Sur ce, j’ai contacté sur internet le réseau anti-arnaque, Monsieur Tonnerre,(voir leur site) qui a fait une enquête et un appel à témoignage: une autre personne se retrouve dans ma situation.
J’ai contacté le conciliateur de justice de Carros (Alpes maritimes) dont dépend la société et il a convoqué pour le 15 avril 2015 le représentant de MDI PROD afin de régler cette affaire au plus vite.
Je ne m’avancerai pas à dire que ce projet est une arnaque mais, une chose est sûre, Guy Nègre ne respecte pas ces engagements.
Maintenant, les personnes dans la même situation contactent le réseau anti-arnaque et le conciliateur de justice de Carros qui seront très réceptifs afin d’être plus nombreux et plus fort pour nous faire rembourser.

29. Le lundi, 20 avril 2015, 22:33 par Nemosus

@edouard
Où en est votre action judiciaire?
Les représentants de MDI (ou leur avocat)se sont-ils présentés à la convocation du conciliateur du ?
Quel a été le résultat?

30. Le dimanche, 11 octobre 2015, 17:20 par Nemosus

Alors plus de nouvelles? Plus rien ?
La saga MDI toucherait-elle à sa fin?

31. Le samedi, 26 décembre 2015, 23:41 par xjure

Hélas, nous sommes bientôt en 2016 (dans une semaine) et aucun véhicule promis n’est à ce jour commercialisé.

Quand on demande le remboursement des 500 euros versés c’est le silence radio !

La société MDI a un historique d'annonces de commercialisation imminente de véhicules depuis la fin des années 1990 (par exemple commercialisation de taxis propres à Mexico, Article de Libération du 09/12/2000 : http://www.liberation.fr/futurs/200...) à chaque fois repoussés (Source Wikipédia).

L'épopée MDI / CQFD semble vouloir perdurer sans fin sans qu'aucun investisseur puisse espérer un quelconque retour sur investissement.

L'entreprise MDI a récemment changé son site internet et continue à imaginer
d'autres véhicules : (Air tuktuk, Air bom container à poubelles, Air multibus,
Air transcontainer, Air van, Air tractor, etc … / bientôt Air vélo ? Air patins
à roulettes ?) http://www.mdi.lu/2014%20autresprod... alors qu'aucun véhicule
promis (airone, airpod, aircity, airfamily) n'est encore sorti d'usine (hormis
quelques prototypes qui servent à l’entreprise à communiquer lors des salons).

Il semblerait plus judicieux d'investir sur la production relative aux
promesses de vente (airone, airpod) plutôt que de dilapider l'argent des
partenaires investisseurs ou clients crédules en couts de communications ou de
conception de nouveaux modèles, voire au placement des capitaux au Luxembourg ?

Ne serait t-il pas temps d'intenter une action en justice pour tromperie (si ce
n'est déjà fait.) ?

Le réseau anti arnaques http://www.arnaques-infos.org/index...
a émis un bulletin d’alerte à ce sujet : http://www.arnaques-infos.org/files...

32. Le vendredi, 4 mars 2016, 13:58 par xjure

Pour ma part, je me suis fait rembourser les 500 euros concernant les droits d'attribution prioritaires N° 91 du véhicule qui tardait à venir.

Je retire donc mes précédents propos à ce sujet sur les différents forums.

J'ai eu le nouveau dirigeant de MDI au téléphone, les choses ont l'air d'avoir beaucoup changé depuis que Cyril a repris la direction de MDI, suite aux ennuis de santé de son père.
Guy Nègre est un ingénieur et un inventeur génial mais Cyril son fils semble beaucoup plus pragmatique sur l'aspect commercialisation des services MDI.
Il se donne sans compter avec un seul premier objectif, la commercialisation de l'Airpod (viendra ensuite l'AirOne...Mais une étape après l'autre).
D'après des personnes qui les cotoient, l'équipe qui travaille à Carros sont des gens trés sérieux.

Le souci que j'ai eu avec l'entreprise était dû à un manque de communication.

Je souhaite bonne chance à MDI en espérant que la concrétisation de leurs projets soit un réel succès !

Xavier JURE

33. Le lundi, 18 février 2019, 17:54 par Claude72

Désolé de contredire Xavier JURE mais rien n'a changé : je suivais l'épopée MDI depuis le début et j'ai mis 500€ dans la réservation d'une AIROne. Je suis arrivé à la retraite mais aucune production en cours (2019).
J'ai demandé par courriel la procédure de remboursement et on me répond que MDI attend de nouvelles rentrées d'investisseurs pour me rendre mes 500€. C'est de pire en pire ! Les gens de MDI ne vivent pas sans ressource, ils doivent se payer tous les mois ! Je prends contact avec le réseau anti-arnaque.
Bonne lecture
Claude

34. Le lundi, 15 juin 2020, 17:19 par airplusoumoins

C'est une excellente idée, mais il faudrait équiper une automobile de taille moyenne habituelle, et qui soit hybride soit avec un petit moteur thermique, de 50 cm3 et 4 temps,(pouvant être alimenté avec un carburant alternatif) et qui entrainerait une pompe pour maintenir en pression constante le réservoir d'air, cela pour obtenir une grande autonomie, en outre il faudrait créer des applications associées soit moteurs de navires de haute mer (vraquier), de véhicules de chantier et agricole, et peut-être même d'un petit moteur stationnaire pour se produire du courant en camping ou à au chalet en haute montagne.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet